Ceteris paribus sic stantibus

Méthodologiquement,  il est incorrect de comparer ce qui n’est pas comparable. Il est important que la seule variable qui diffère soit celle que l’on souhaite comparer (Toutes choses étant égales par ailleurs). Sans cela, la comparaison est abusive.

Il est par exemple incorrect de

  • Comparer l’efficacité de la prière sur la repousse du cheveu entre:
    • Un homme de 20 ans qui prie tous les jours
    • Un homme de 60 ans qui ne prie jamais.
  • Comparer l’effet amincissant de la voix de Jean Pierre Pernaud entre:
    • Un homme qui écoute Jean Pierre Pernaud tous les jours en faisant son jogging.
    • Un homme qui n’a jamais écouté Jean Pierre Pernaud, ni quitté son canapé.

 

 

Publicités